Le concept et la formation des créinvestisseurs, imaginés par Catherine Martin, sont à la confluence de sa longue pratique de l'entreprise, de son engagement social auprès de cadres en rupture professionnelle et plus généralement, de l'analyse des relations entre dirigeants, actionnaires et salariés.


Ce concept répond à la convergence de besoins pour lesquels aucune solution satisfaisante n'avait encore été mise en place.


Convaincue de la nécessité d'évoluer vers un autre libéralisme où l'humain et le bon sens seraient privilégiés, où l'argent retrouverait la place d'outil qui est historiquement la sienne, il était nécessaire de partager l'idée pour la mettre en mouvement rapidement.


Notre aventure commune a vu le jour grâce à André Brouchet, tête dénicheuse de talents, qui nous a trouvés et mis en relation.


Les quatre fondateurs, tous férus d'entreprise, ont vécu l'enthousiasme, les affres et les joies de la création, la jouissance de la réussite après l'âpreté du combat et l'enseignement sans égal de l'échec qui permet de relativiser, de grandir.


Tous décidés à faire bouger les lignes mais dispersés dans nos projets respectifs, l'idée forte et fondatrice des créinvestisseurs nous a réunis pour mettre en commun nos solutions, nos réseaux et nos compétences.


Notre équipe allie la sagesse de 2 seniors dynamiques et le dynamisme de 2 juniors déjà sages.


Jouer de nos différences et complémentarités pour travailler en mode collaboratif constitue le premier défi que nous avons réussi à relever.


Dès lors, nous étions prêts à transmettre une méthode que chacun s'est appropriée.